Réverbération

Si je donne cette impression musicale

c’est parce qu’avant de m’exposer au grand jour

je m’éclipse durant la nuit

Je prends l’erre

Je verbe

Je rêve

Sur la même longueur d’onde que les oiseaux

je rayonne entre les nuages

à la recherche d’un vertige vivace

à diffuser parmi les étoiles

Et quand au petit matin je pointe le bout de mon nez

je suis ce rêve ailé

je tire la langue jusqu’aux dernières voyelles

et ils ont l’air d’aimer

© Les faits Plumes

13 réflexions sur “Réverbération

  1. Annie, si j’ai pu te donner l’envie d’ouvrir l’œil alors sache que je cu’oeil en tes maux ici et mains tenantes le Kama Yeux de mes mots cotonneux … Merci serait bien insuffisant tant tu me donnes ici l’envie d’écrire encore et en corps ! Prends bien soin de toi. Je t’embrasse tendrement. Delphine

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s