La nomenclature des couleurs de Werner

© Ludwig Dettmann

 

Produite par Abraham Gottlob Werner, la nomenclature des couleurs de Werner est à l’origine destinée à faciliter la description et la classification des minéraux. Plusieurs appellations developpées par Werner sont encore aujourd’hui couramment utilisées.  Patrick Syme, peintre et botaniste, qui en a assuré l’édition, l’a enrichie et l’a élargie aux organismes vivants, animaux et végétaux.

Ainsi le bleu de Prusse se retrouve, par exemple, sur le miroir des colverts (la zone bleue-violet des ailes), sur les étamines des anémones et dans l’azurite (un carbonate de cuivre).

La nomenclature des couleurs de Western n’est que l’une taxonomies de couleurs existante en Europe pour décrire la nature.

Elle est toutefois un formidable outil pour colorer nos promenades et … (d)écrire nos arc-en-ciel

5 réflexions sur “La nomenclature des couleurs de Werner

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s