Bout fée d’air haut

C’est parce que l’Airmed

pour aérer mes argots notes

Que du haut de mon toit son d’or

je chante, Colchide dans mon pré,

pour mon héros

Cet éros

qui dans l’attente de mon Eètés

répond au printemps de mon Mayday

Alors dans un souffle de gratitude

je lui adresse par pampéro

un bout de moi, une bout fée d’air haut

© Les faits Plumes

2 réflexions sur “Bout fée d’air haut

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s