Pirate sans but teint

En plein air, Alors que le temps est art et thé J'adresse du simple timbre des maux Une lettre qu'on sonne au cloché du cœur Pour qu'on la voit sans aucun à trait ni aucune apostrophe, sans chat peau ni crochet Cela est plume à rang et plus facile à teindre sur des toiles qui …

Lire la suite de Pirate sans but teint

L’heure d’y tea

Nul voyage n'avait été aussi douloureux. Je peinais à m'en remettre. J'en avais encore les tripes intro versées. Le coeur sur l'étendoir. Pourtant, c'est aujourd'hui que je réalise pourquoi l'univers m'avait choisie, avec d'autres, pour devenir cosmonote des partitions du changement. Je m'accroche. Et, me concernant, il y avait une certaine logique à m'avoir laissée …

Lire la suite de L’heure d’y tea

Le fil au coeur

Soudain, tout m'était clair. Aussi clair que le pi style de la violette restera inimitable tant que l'effleure du bonheur continuera à pousser des tuiles poreuses. L'amour naissait donc des eaux rages qui sèchent leur colère en embrassant le soleil. Je compris que je me nourrissais du nectar du ciel sur Terre. © Les faits …

Lire la suite de Le fil au coeur

Le mikado de l’oisillon

Quand les poids sont lourds à porter et que je deviens dans ce lent élan proie facile à atteindre par ceux qui savent vivre comme des anguilles, si vêle qui n'ont appris qu'à mettre bas les êtres de plumes me tendent la perche qui me livre l'adresse qui me conduit jusqu'au mis cas dos de …

Lire la suite de Le mikado de l’oisillon