Naïade au bout des lèvres

Comme un déclin d’œil sans cil qui cligne sans élégance, les voix lierres accrochées aux paix piment des messes suspendues au dessus des âmes mots de mollieres âpres et salées, m'inspirent la grâce de dix pensées dont celle de me dire: "épices tes mots logiques d'un peu de fantaisie" ! © Les faits Plumes  

Dessein des craies

Sous l'impulsion des impaixrieux De plus en plus de scissions se formaient à la surface Mais où cela se passait-il ? Dans quel pot est est-ce ? Où trouvait-on ces contre prix à paix qui ne riment à rien? Je ne distinguais plus les dits mentions des vers sans cible censés nous chaperonner ... Plus …

Lire la suite de Dessein des craies

Pots teints du jour

Faisant mon jardin, voilà que je tombais sur quelques orteils d'oseilles murmurant quelques mots laids aux chevilles ouvrières en pleine œuvre. C'est alors que j’avertis les fée mures pour éviter toute cuisse harde qui aurait eu envie dans un élan de tas long et sans aucun accord de cacher la plante du pied. C'est que …

Lire la suite de Pots teints du jour

L’affranchissement

Pour retrouver la voix lactée de ses mains et sentir posés sur eux les paix ronds de ses yeux, les pouls beaux de son cœur ouvrirent d'un pas quai plein d'entrain, le colis maçon laissé devant lui.  Pour arriver au sommet du gratte-pied, ils durent chatouiller des orteils chaque pierre précieuse sans se casser la …

Lire la suite de L’affranchissement