Poème symphonique

Tel un miroir réfléchissant

à ce qu’il va laisser entrevoir

le corps capture

chaque écho de nature

comme un reflet de psyché

qui dans un seul mouvement

spécule l’humeur présente

jusqu’à l’étendre tel un zéphyr

sur les paissances

que tant d’amour

donne à la vie

© Les faits Plumes

7 réflexions sur “Poème symphonique

  1. Ping : Poème symphonique — Les faits Plumes – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s