Capsule avenir

L’albumen charnu

malgré les vis ères

qui voudraient nous empêcher de fleurir

en corps encore

et tous jours

On évite de prendre la mouche

et on refuse toute cette pourriture grise

qui parasite le grain de nos yeux

d’hiver

et rêveurs

Alors on cligne des scilles

comme pour faire disparaitre les crocs us aveuglants

qui alourdissent nos peaux pierre

d’ennui

jusque dans la nuit

Et ce pendant régulier

dans ce blanc de l’an où tout reste à écrire

on fera bien ce que l’on veut

pourvu de prendre racine

dans le ressui de nos cœurs

© Les faits Plumes

3 réflexions sur “Capsule avenir

  1. Ping : Capsule avenir — Les faits Plumes – TYT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s