Évidence

A vide

les cœurs s’abiment

la tête s’entête

livides

les regards alarment

l’homo plate

agresse

l’âme aiguisée

des gens bons

A vide

les chevilles s’infléchissent

et les cieux s’arquent

des vies se perdent

A vide

des voix sans glotte

emplâtrent à bois

Pourtant dans le vide

il y a tout l’air de rien

des cris portés par des rives

de ce plein d’humains

qui embaument nos demains

de quelques parfums floraux

écueillis au sein des teintes à mares

© Les faits Plumes

© Hsu Tung Han

5 réflexions sur “Évidence

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s