Aux cœurs de la source

Bien que chewing-Homme

je sais follement d’où je prends ma source

Et bien qu’étourneau quand je tire mes sources

je me ressource avec en vie

dans un swing-Homme

tapant du ça beau

entrainée par un âne à gramme

de cœurs frétillants

C’est ainsi que je relance l’équidé

tenant le fil qui me balance

sans pour eau tant

perdre l’équilibre

© Les faits Plumes

© Muriel Chéné

2 réflexions sur “Aux cœurs de la source

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s