Nirvana

Par-dessus l’eau cyan

j’ai vu le ciel allant vers

les nourris sons des brouillards

de Luther ruse des mers d’art

Et c’est partant de maligne marque en ciel

bien profilée de l’eau de là

que mon horizon s’est dégagé

pour filer se mettre au vert

à l’endroit même

où de cette au vert dose amorcée

pourrait s’élargir la rose d’or

entremets

scénettes imaginaires

© Les faits Plumes

https://static.actu.fr/uploads/2019/06/25084-190601162443640-0.jpg

14 réflexions sur “Nirvana

  1. Cher Petit être, dans mon monde où on Nébulle en pays inconnu et où l’on ne grandit pas trop vite, je me suis dis que j’allais attendre là d’eau l’essence même de ces petits tribuns d’eaux jusqu’à ce qu’ils en aient l’eau ration débordante et décident de vaguer vers d’autres préoccupations…. A ma décharge. Je vous embrasse beaucoup 🤗🙏

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s