Fait moral attitré

Tel l’étalon fougueux

qui se laisse aller au plaisir de l’amour

je monte le pied ardent

sur l’échelle coulissante du temps

afin d’inscrire dans l’écorce de ma chair

le souvenir quotidien

de mon accouplement avec le jour

que je reproduis sans ennui

à l’infini

pour trouver dans la palette des heurts

les fées qu’on déterre

à chaque pulsation du cœur

jusqu’à en faire un fait moral à titrer

© Les faits Plumes

© Haroshi

15 réflexions sur “Fait moral attitré

  1. Je ne le savais pas Cécile mais maintenant et grâce à toi je prends doublement mon pied car j’ai appris quelque chose … En plus je n’ai quasiment rien trouvé à ce propos sur le net…. comme quoi, on en perd des infos même à l’heure du tout connecté ! Bises 🙏💕

    Quelques petites choses intéressantes à lire :

    https://www.persee.fr/doc/ccgg_1016-9008_2009_num_20_1_1690

    https://www.lemonde.fr/culture/article/2012/01/09/pour-qui-donc-a-pompei-s-elevaient-ces-phallus_1627467_3246.html

    https://visiterpompei.it/lupanar/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s