Le coeuruleum

Il ne saurait y avoir de vert tige

sans les cris du rouge gorge

annonçant de son cui vrai

le coeuruleum naissant

lorsque l’aime raude

a grège à chacun de ses battements

une poussière d’or piment

que les oiseaux dispersent

sur les toiles d’art gens

jusqu’à former des corps ailes à sillons

© Les faits Plumes

▷ Le jardin exotique par Âme Sauvage, 2019 | Peinture | Artsper (612528)
© Âme sauvage

11 réflexions sur “Le coeuruleum

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s