Gravé dans le m’arbre

Derrière l’accord parfait des mots sillons

J’encre d’auxiliaires mots d’eau

Qui lient le blues aux bleus

J’y adjoins quelques mots heures

Choisis parmi quelques mots tôts

Que je confie en suite à quelques mots tards

C’est ainsi que prend sens le tatouage de mes maux

Mes mots risés sur un rides y cules hard corps

Et coups t’es en plein air

© Les faits Plumes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s