Le café à l’accent cirqu’on flexe

Le café aux cires que colore chaque matin mon grand duc m’amarre en équilibre dans un mouvement de flexibilité journalière qui laisse le parfum de l’amour se répandre en mon corps.

© Les faits Plumes

© Lisa Coutts