La ronce art

Prise au pied du mur

Je mûris un langage franc boisé

Que je mûre mur à hotte voix

Et pourpré que les choses ne soient pas assez claires

Je me ferai aussi épineuse qu’un murex

En espérant me murger de te voir faire quelques sauts mûrs

© Les faits Plumes

14 réflexions sur “La ronce art

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s