L’aéroterrestre terre à terre

Je suis extra terrestre. Je suis même, disons-le franchement, mega terrestre! Je capte les sens du vivant. Le non vivant me laisse pantois. Je me relie aux humains et non-humains au moyen d’un seul contact sensitif et sensoriel. J’opterre pour les interreactions entre terrestres. J’ai élis coop’terre comme toit. L’hyper connectivité au non vivant qui court, si cuites sont mes bottes de tous lieux, draine l’essence de mon être. J’echappe aux lignes car je n’oublie pas que nos âmes sont. Je garde les pieds sur terre. C’est pour cela que l’on me clame « marre tiens » ! Je ne tombe pas par terre. Je ne me désalterre pas avec leurs alcools déliterres. Je ne bois pas d’eau-de-vie fournie en cathéterre. Elle m’enterrerait. Il n’y a pas de vie dans ce terreau. Je ne vois aucun vert de terre. Je suis atterrée devant ce cimeterre. Je suis supraterrestre, je ne veux qu’eau et terre…

Pour planter des arc-en-ciel…

Allant droit et à lent ver

© Les faits Plumes

© Josh E. Wylie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s