D’écrins en écrans….

J’avais du coffre, avant.

Un coffre que j’ai longtemps révélé qu’en de rares occasions…

Pour veiller sur mon trésor…

Un peu comme un loup parqué aux écrins réserve ses apparitions au rappel de son existence constamment menacée.

Et puis… Les spectaculaires arrangements opérationnelles m’ont conduit au pépin.

Un jour, j’en ai payée la butternut !

Oui une note bien beurrée et trop salée !

C’est le sort de tous les pendents que l’on ne veut plus porter aux oreilles …

Parce que de précieux, ils deviennent disgracieux.

Alors maintenant que je me retrouve sur un plateau parce qu’il en est tel et visé…

Je crains le pour rire…

Et aussi trouille j’ai, je dois bien l’avouer, de me retrouver cantonné à des émissions conçues pour fournir un service en pot âge !

© Les faits Plumes

2 réflexions sur “D’écrins en écrans….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s