Tant qu’on parle patois, émoi…

Avec toi

Ce matin

Où on parle pas toi

En tous les coins

Je reçois, des bourrasques

Florales

Qui font tomber tous les masques

De deux visages pâles

© Les faits Plumes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s