Peinture à l’eau

Pour diluer les couleurs, j’utilise la technique du pince eau …

J’ex-trait ainsi, grâce à la profonde heure du procédé, les crist’eaux colorés pour concevoir la partition qu’il me f’eau …

Ensuite, j’élève le tabl’eau de façon à ce qu’il soit caressé en son bas, par la thermie des eaux et en son haut, par quelques cop’eaux de soleil …

Les couleurs dansent alors le flamenc’eau, jusqu’à se fixer dans les écailles de la toile…

Je reste pour ma part, face à mon mot d’elle tout en évitant les « par olé »qui risqueraient de faire boue jet le pinceau.

© Les faits Plumes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s