La mise à l’ecart

Pas assez beau

Plus assez bien

Tu me seras infidèle le temps d’un instant

Je te laisse à tes nouveaux joujoux tous pimpants !

Sans rancoeur

Je sais que tu me reviendras

Je suis ton doux d’où tu pars.

© Les faits Plumes

14 réflexions sur “La mise à l’ecart

  1. C’est qu’il faut se mettre à la place de notre petit doudou, Noël est une période difficile pour lui 😉… C’est un sentimentental très angoissé… Rivaliser avec tout ces joujoux… Il a oublié qu’il avait un avantage… Celui d’être un axiome du coeur…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s