Quand Marcel Pagnol invite à sa boom Will Smith

– Ah tiens, tu tombes bien ! Je voulais te dire, j’t’invite ce soir au château de ma mère…

– Wahooo tu veux dire qu’on va vivre une soirée en indépendance day before night ?

– J’peux même te dire qu’il y aura la fille du boulanger, Marius, la petite fille aux yeux sombres, Fanny et même César etc. On pourra boire des infâmes trucs à la gloire de mon père !

– Est-ce que comme au lycée je suis une légende gothique , je pourrai me déguiser en Men in Black ? Ne t’inquiète pas, j’suis pas un bad boys, j’me tiendrai bien… J’mettrai pas le Wild Wild West chez toi…

– Oui, ok, de toute façon c’est le temps des amours et le temps des secrets, il en faut pour tous les goûts… Viens comme tu es !

– J’ai hâte de me sentir comme le prince de bel air… Et tout ceci aux côtés de Manon des sources !

– Rejoins nous rue Jofroi…

© Les faits Plumes

© Les inconnus, Toulouse, octobre 2018, Les faits Plumes

3 réflexions sur “Quand Marcel Pagnol invite à sa boom Will Smith

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s