@motsfaire

L’atmosphère était lourde.

L’un et l’autre soutenaient le regard de l’autre sans que l’on sache trop qui des deux le soutenait plus lourdement.

Tout ce que l’on savait c’est que piloune toute en plumes vînt se blottir contre le torse poilu de fifi.

Ce geste anodin avait suffi à renverser le rapport de force.

Il n’y eût ni prise de bec ni coup de griffe.

Seulement cette phrase lourde de sens: « Que vous le vouliez ou non, je l’epouserai !!! »

Les mots étaient pesés. Cela allait se faire ! Les amoureux avaient hâte…

© Les faits Plumes

2 réflexions sur “@motsfaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s