L’adaptation

L’adaptation est un mot valise…

L’adaptation est un mot qui voyage et qui squatte… Qui file et qui fuit…

L’adaptation est un mot valise…

Celui d’une valise vide que l’on remplit pour ne pas rentrer les mains vides …

L’adaptation est un mot valise…

Celui d’une valise que l’on oublie parfois d’enregistrer et qui nous cloue au sol..

L’adaptation est un mot valise…

Celui d’une valise qui nous suit partout et souvent nous encombre….

L’adaptation est un mot valise…

Celui d’une valise lourde et trop chargée… Surtout pour une valise sans roulette…

Ha Ha Ha… L’adaptation est un mot valise qui ne veut plus rien dire s’il perd son triple A…

L’adaptation est un mot valise qui voyage en classe économique …

L’adaptation est un mot valise qui baroude et nous ballade…

Comment s’adapter quand pour additionner, il ne suffit pas de soustraire?

C’est alors… que le courant ne passe plus…

© Les faits Plumes

2 réflexions sur “L’adaptation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s