Alors, ça roule ?

J’ai ressenti comme une humiliation qui m’envahissait jusqu’à la selle…

Cela faisait trois heures précisément que j’étais là, embourbé dans le sable, seul, lâchement abandonné par mon propriétaire…

J’étais épuisé. Le soleil me brûlait les poignets du guidon et le sable chaud m’élimait la gomme des pneus…

J’avais la dynamo en guidon de vélo et commençais à m’emmêler les pédales…

C’est à ce moment là que je la vis passer… La chariote qui me lança d’un air ironique et autosuffisant :

 » Alors, ça roule!  »

© Les faits Plumes

3 réflexions sur “Alors, ça roule ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s