Entre l’économique et le social, il ne devrait pas y avoir le politique? Chut! Tu vas les réveiller!

Si l’économique, c’est dit-on le réel, et si le social, c’est le refus de ce que le réel a d’inhumain, la politique n’a pas d’autre choix que le mouvement du réel, c’est-à-dire la saisie de ce qui dans le réel tend vers son propre dépassement. Or, sur ce point, l’indigence de la gauche plurielle apparaît au grand jour : Twitter, se pavaner sur les plateaux télés, se disputer, dire deux mots intelligents sur France culture, faire illusion lors d’un événement médiatisé etc. Désolé mais cela ne saurait masquer que les Verts se cachent derrière les associations à défaut d’une position ; que le PC est inaudible sur un terrain qui devrait par excellence être le sien, que le PS… n’en parlons plus il n’y a plus rien à voir !

Grosso modo, pour l’action sur le terrain et la saisine des problèmes quotidiens faudra attendre le jeu des guignoles des prochaines élections, c’est bien ça ?

Y’a pas de plume à avoir, si on veut refaire de la politique une vocation, y’a plus qu’à la déprofessionnaliser!

Chiche? On gagnera tous du temps!

Une réflexion sur “Entre l’économique et le social, il ne devrait pas y avoir le politique? Chut! Tu vas les réveiller!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s